Les sages-femmes répondantes pratiqueraient-elles l’IVG si la Loi le permettait ?

Les sages-femmes répondantes pratiqueraient majoritairement l’IVG si la Loi le permettait : favorable (64 %), défavorable (25 %), ne souhaite pas répondre (12 %).

Résultat provisoire de l’enquête en cours (102 sages-femmes répondantes au 9 décembre 2012)