45 ans de la loi Neuwirth

La loi Neuwirth (légalisation de la contraception) a 45 ans le 19 décembre 2012

« Le 19 décembre 1976, l’Assemblée Nationale adoptait définitivement la loi visant à autoriser l’usage de contraceptifs, dont la pilule anticonceptionnelle. »

La loi Neuwirth (légalisation de la contraception) a 45 ans le 19 décembre 2012

1967 La pilule devient légale :

La légalisation de la pilule, en 1967, fut un des grands moments de la vie parlementaire sous la Ve République. Député gaulliste de la Loire, Lucien Neuwirth déposa sa proposition de loi le 18 mai 1966, jour de son quarante-deuxième anniversaire : traité de « fossoyeur de la France » par ses adversaires, il voulut ainsi marquer symboliquement son respect de la naissance. 

Ce texte va susciter une discussion intense, passionnée et passionnante, car c’est le premier des débats modernes sur la vie et la mort, annonçant les discussions sur l’IVG, l’euthanasie, la bioéthique. Des députés aux pouvoirs réduits par la Constitution de la Cinquième République, habitués à examiner plutôt des textes techniques, retrouvent soudain tout le sens de leur fonction en débattant d’une réforme fondamentale qui a des conséquences directes dans les domaines les plus sensibles : foi religieuse, vision de la famille, rôle social de la femme, sexualité… Les plus conservateurs redoutent un « relâchement des mœurs ». Le débat est d’autant plus délicat qu’en 1967, seulement onze femmes siègent à l’Assemblée nationale (2 % des sièges). Examiné en première lecture le 1er juillet 1967, le texte fut définitivement adopté le 19 décembre 1967.