23 octobre 2012 : Les SF déplorent les conséquences dramatiques d’un accouchement

Communiqué de presse CASSF – ANESF – CNOSF – CNSF 

Les Sages-Femmes déplorent les conséquences dramatiques d’un accouchement.

Les professionnelles de la naissance que sont les sages-femmes souhaitent exprimer toute leur compassion à la famille du nouveau-né dont le décès est survenu ce weekend sur une autoroute du Sud-Ouest.

S’il est trop tôt pour en tirer des conclusions, il n’est pas possible d’occulter le lien qui existe entre ce drame et la réduction de l’offre de soins périnatale dans notre pays au cours des dernières décennies. Un récent rapport de la DREES (octobre 2012)  révèle ainsi l’augmentation du temps d’accès aux maternités pour les habitants du Lot, qui ont vu le nombre de ces structures divisé par 3 en 10 ans. Sur l’ensemble du territoire, les disparités entre départements restent fortes et huit d’entre eux ont un temps d’accès médian de plus de 30 minutes.
En renouvelant sa plus sincère compassion à l’égard de la famille, notre profession espère qu’à l’avenir, toutes les mesures seront mises en oeuvre pour prévenir la survenance de tels incidents.

Conseil national de l’Ordre des sages-femmes, Site du CNOSF
Collège national des sages-femmes de France
Association nationale des étudiants sages-femmes, Site de l’ANESF
Collectif des associations et syndicats de sages-femmes

Contact Presse
Claire Akouka – Tel. : 01 45 51 64 65 – mail : claireakouka@ordre-sages-femmes.fr

Partager ce contenu sur